Aller au contenu principal

Au forum de l’OCDE, le ministre des finances appelle le pays membres du forum à lutter contre la fraude fiscale et le transfert illicite de l’argent afin de récupérer les biens mal acquis.

Au forum de l’OCDE, le ministre des finances appelle le pays membres du forum à lutter contre la fraude fiscale et le transfert illicite de l’argent afin de récupérer les biens mal acquis.

8
Date
,
Activités du Mr. le Ministre

Le ministre des finances et ministre du développement, de l’investissement et de la coopération internationale par intérim a réitéré dans une allocution qu’il a donné hier à Paris lors du forum mondial sur la transparence et l’échange de données pour des fins fiscales, l’adhésion totale de la Tunisie aux efforts internationaux dans la lutte contre la fraude et l’évasion fiscale ainsi que son engagement à appliquer toutes les normes internationales de transparences fiscales .
Il appelé les pays membre du forum à coopérer davantage par le biais de l’échange de renseignements pour lutter contre la fraude et notamment récupérer les biens mal acquis considérant le contiennent africain la première victime de l’évasion fiscale et du transfert illicite de l’argent à cause de la non transparence.
Le ministre a également précisé que la levée du secret bancaire pour des fins d’échange de données mais également pour des fins de contrôle fiscal a permis d’améliorer l’efficacité du contrôle et d’amélioré les recettes propres de l’Etat et baisser, par conséquent le déficit budgétaire.
L’engagement de la Tunisie a permis également d’avoir le dé-listing de l’OCDE, dit le ministre précisant que l’investissement dans la transparence est un investissement pour l’avenir.
Le ministre a également procédé lors de ces travaux à la signature d’un accord multilatéral entre autorités compétentes portant sur l’échange des déclarations pays par pays.
La convention permet l’échange automatique de données fiscales des sociétés multinationales ce qui contribuera à limiter l’évasion fiscale et renforcer les ressources propres du pays.

Partager sur :